Le Grand Canal La Place Saint Marc Détail d'une décoration en marbre Le Pont de Rialto

Le Grand Canal et les « rii » de Venise : tour qui se terminera avec une promenade dans un quartier de votre choix (2h de visite, 1h de bateau- taxi et 1h de découverte d’un quartier et/ou d’une église et/ou d’un monument)

            

Murano, Burano et Torcello : tour classique des iles de la lagune nord (4h ou 6h de visite selon si l’on veut visiter 2 ou 3 iles). Loin du centre touristique, dans un milieu naturel fait d’eau et de petites îles, parfois presque abandonnés comme Torcello, mère de Venise. Murano, la plus visitée des trois, vit de son artisanat connu dans le monde entier : le travail du verre soufflé. Nous pourrons entrer dans un atelier et assister à la création d’un objet en verre et continuer notre découverte de cet art très ancien dans le Musée du verre. Plus au nord, Burano, l’île de la dentelle, un petit village de pêcheurs caractérisé par des maisons colorées, cela permettra de prendre de belles photos. A Torcello (presque abandonnée entre le XIV et XVI siècle à cause de la malaria) au milieu d’une riche végétation surgit la plus ancienne église de la lagune, la Basilique de Sainte Marie de l’Assomption.

           

Saint Erasme et le Vignole : tour plus insolite dans la lagune nord (horaire à définir avec les clients selon le nombre d’iles qu’on souhaite visiter). Iles-potagers, elles fournissent depuis des siècles à Venise leurs délicieux légumes, depuis longtemps lieux de villégiature, elles sont aujourd’hui un but de promenade pour les Vénitiens qui font, surtout l’été, un tour en barque dans la lagune et qui s’arrêtent déjeuner dans une de leurs « trattorie ».

 

Pellestrina et Chioggia : la lagune sud (6h de visite). Tour conseillé plutôt l’été ou en tout cas pendant une journée de soleil et ciel bleu et possiblement  le matin si l’on veut voir le marché aux poissons de Chioggia. Pellestrina est le cordon littoral entre le port de Chioggia et le port de Malamocco, qui sépare la lagune de la mer Adriatique. Il y a deux centres habités ; au nord San Pietro in Volta près de l’embouchure du port de Malamocco où arrive le « vaporetto » du Lido, puis vers le centre de l’île, la cité de Pellestrina (embarcadère pour Chioggia). Les deux cités sont reliées par une route goudronnée, puis en allant vers le sud, une petite route étroite longe la digue sur un kilomètre et un petit sentier mène jusqu’à la zone boisée de Cà Roman (réserve naturelle), de là un petit chemin porte jusqu’à l’extrémité de l’île, constituée par la jetée du port de Chioggia.

Chioggia est une petite ville côtière, située sur une île, à l'entrée sud de la lagune, à vingt cinq kilomètres environ de Venise à vol d'oiseau. Chioggia constitue une réplique en miniature de Venise, avec quelques canaux, dont le principal est le Canal Vena, et des rues étroites caractéristiques. La pêche est l’ activité économique historique de son port.

 

Les individuels (couple, famille, petit groupe d’amis) peuvent choisir de faire ces excursions en bateau public (vaporetto) ou en bateau taxi (beaucoup plus cher).

Pour les groupes déjà constitués, à partir de 15/20 personnes je conseille de louer un bateau privé pour le groupe.

Wednesday the 19th. P.iva 02975780277 - Powered by Girardi Design. Hostgator coupon

We use cookies to improve our website and your experience when using it. Cookies used for the essential operation of this site have already been set. To find out more about the cookies we use and how to delete them, see our privacy policy.

  I accept cookies from this site.
EU Cookie Directive Module Information